Agenda

03 avr

Nouveaux usages de la mobilité : quelles conséquences pour les infrastructures routières ?

Partager :

Les discours portés aujourd’hui par les acteurs des infrastructures et des mobilités routières nous annoncent un futur radieux et imminent composé de véhicules connectés, autonomes, décarbonés. L’infrastructure routière, en milieu urbain ou non, en est largement absente.

Doit-elle porter le changement ou être un outil de régulation ? Doit-elle se spécialiser ou rester un support neutre et universel ? A quelles échéances faut-il penser les moments de mutation voire de rupture dans la conception et la gestion de nos réseaux routiers ?

TDIE vous propose un débat ambitieux autour de l’étude MIRE (impact de la révolution des usages de la Mobilité sur les Infrastructures Routières et leurs Equipements), réalisée en partenariat avec ATEC-ITS, l’IDRRIM, l’IFSTTAR et Routes de France, qui vous sera transmise une semaine avant l’événement.

Le débat rassemblera :

  • Anne-Marie Idrac, Haute responsable pour la stratégie nationale de développement des véhicules autonomes
  • Damien Pichereau, Député de la Sarthe
  • Roland Ries, Maire de Strasbourg, Vice-président de l’Eurométropole de Strasbourg en charge des transports

Philippe Duron et Louis Nègre, coprésidents de TDIE, ont le plaisir de vous convier à ce petit-déjeuner débat, organisé en partenariat avec la revue Transports Infrastructures & Mobilité, qui se tiendra à la Brasserie La Coupole le mercredi 3 avril 2019 à 8h30.