Agenda

16 nov

La route au cœur de toutes les mobilités

Partager :

Les assises de la mobilité ouvertes par le Premier ministre le 19 septembre 2017 sont l’occasion d’un grand débat entre les acteurs de la mobilité sur les orientations souhaitables des politiques publiques.
Le système de transport rassemble des acteurs d’horizons divers, publics et privés, maîtres d’ouvrages et industriels ; les utilisateurs des infrastructures en attendent des services divers selon leurs besoins. L’infrastructure de transport est appelée à évoluer pour s’adapter à ces défis qui nécessitent une prise de conscience collective.

La route porte aujourd’hui près de 90% des mobilités et des transports de fret. Les nouveaux usages, que l’on qualifie aussi de “nouvelles mobilités” se traduisent par de nouvelles demandes d’accès au réseau routier. Deux perspectives de bouleversements annoncent des défis considérables pour “la route” :

  • quelle(s) conséquence(s) pour l’infrastructure (constructeur, gestionnaire, financeur, concepteur) avec le développement de nouvelles motorisations, qu’elles soient électrique, hydrogène ou gaz ?
  • quelle(s) conséquence(s) pour l’infrastructure avec le développement du véhicule autonome ?

Les enjeux et les questionnements sont-ils les mêmes en milieu urbain, péri urbain ou interurbain ?

Partageant la conviction que l’infrastructure routière est au cœur des mobilités du quotidien, et que ses constructeurs et gestionnaires doivent participer activement à la préparation de la route de demain, USIRF-IDRIM-ATEC et TDIE ont décidé d’initier ensemble un travail de réflexion pour appréhender ensemble, avec des points de vues différents, mais des enjeux communs, les échéances à venir d’une mutation du système de mobilité.

Une matinée de débat, placée sous les auspices des assises de la mobilité, se tiendra le 16 novembre matin à partir de 8h30 pour entamer cette réflexion collective. Le programme est accessible ci-dessous. Vous pouvez vous inscrire en ligne.

Accueil – Bruno Cavagné, Président de la FNTP
Introduction aux débats, Philippe Duron, Co-Président délégué de TDIE

 « La route et ses infrastructures au cœur de la révolution des modes et des usages de mobilité : état des lieux, enjeux et perspectives » avec Bertil de Fos, Directeur général de Chronos, Jacques Rapoport, Président de la mission interministérielle sur les dépenses de voirie des collectivités, David Zambon, Directeur général de l’IDRRIM, Observatoire National de la Route, et André Broto, Président du CF-AIPCR – Synthèse et mise en perspective par Yves Crozet, économiste

 « Infrastructures routières : relever les défis posés par cette révolution, avec qui et comment ? » avec Jean Coldefy, ATEC, Charles-Eric Lemaignen, 1er Vice-Président de l’AdCF, Philippe Pichery, Président du Conseil départemental de l’Aube, représentant de l’ADF, François Poupard, DGITM et David Valence, Vice-Président Mobilités et Infrastructures de transport à la Région Grand Est, Maire de Saint-Dié des Vosges, représentant de Régions de France

 « Maîtres d’ouvrage et entreprises : une stratégie collective au service de toutes les mobilités » avec Pierre Calvin, Président de l’USIRF et Yves Krattinger, Président de l’IDRRIM, Président du Conseil départemental de la Haute-Saône

 Clôture : Madame Elisabeth Borne, Ministre des Transports (sous réserve)

Télécharger le programme complet