Le conseil scientifique

Le Conseil scientifique de TDIE contribue à l’élaboration et la mise en œuvre du programme de travail et d’activité du think tank à travers :
  • Une veille sur les questions de transport : aménagement du territoire, économie, évolutions règlementaires et technologiques, etc., au niveau national, européen, et territorial ;
  • Le pilotage et la réalisation des études ;

Le conseil scientifique est présidé par Michel Savy.

Composition :

Dominique Auverlot

Ingénieur général des Ponts, eaux et forêt, membre du Conseil général de l’environnement et du développement durable. Il a commencé sa carrière au ministère de l’Industrie, avant de rejoindre l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) puis le ministère de l’Équipement, comme sous-directeur chargé du budget et de la planification. De 2006 à 2019, il a occupé différents postes au sein de France Stratégie, et en est aujourd’hui le responsable du pôle Développement durable.

Antoine Beyer

Géographe HDR, chercheur au sein du département Mobilité de l’Institut Paris Région. Ses recherches portent sur les systèmes de  transport et la logistique en Île-de-France ainsi que sur l’Axe Seine. Il travaille également sur l’intégration européenne et les RTE-T et le transport fluvial, notamment relation entre les ports fluviaux et les territoires dans lesquels ils s’inscrivent.

 

Corinne Blanquart

Première vice-présidente à l’Université Gustave Eiffel. Docteure en économie et habilitée à diriger les recherches, ses travaux portent sur la logistique et le transport de marchandises et plus récemment sur l’économie circulaire. Elle dirige à ce titre la chaire « économie circulaire et métabolisme urbain » financée par la Métropole du Grand Paris. Professeure de l’Ecole des Ponts Paris-Tech, elle enseigne également dans de nombreuses formations.

Nicolas Bour

Diplômé de Polytechnique et des Ponts et chaussées, il a dirigé entre 1978 et 2003 plusieurs projets complexes dans les secteurs des transports, de l’énergie, de l’industrie et du bâtiment, notamment le Tunnel sous la Manche, au sein du groupe Spie-Batignolles.

En charge du Canal Seine-Nord Europe au sein de VNF depuis 2004, il a été directeur des Liaisons européennes et de l’innovation de VNF, et gérant du GEIE Seine-Escaut. Depuis 2020, il est président de ATIL Europe, société de conseil. 

Deniz Boy

Directeur des relations territoriales, chargé des relations parlementaires, Société du Grand Paris.

André Broto

NNé en 1948, André Broto est ancien élève de l’École polytechnique et ingénieur civil des ponts et chaussées. Après 17 années dans les travaux publics (GTM), il rejoint Cofiroute en 1990 où il a occupé les fonctions de directeur de la construction et de DGA, puis Vinci Autoroutes en tant que directeur de la stratégie de 2010 à 2020. Il est le coordonnateur du thème mobilité à l’association mondiale de la route (PIARC), membre du conseil scientifique de l’IDRRIM. Il est l’auteur de « Transports : les Oubliés de la République, quand la route reconnecte le territoire » publié aux éditions Eyrolles / La Fabrique de la Cité.

Yves Crozet

Économiste, membre du Laet qu’il a dirigé de 1997 à 2007. Professeur à l’Université Lyon 2 de 1992 à 2010 puis à Sciences-Po Lyon, il est professeur émérite depuis 2015. Il est également Research Fellow du Cerre (Centre on Regulation in Europe) à Bruxelles, membre du Comité d’évaluation de la qualité des services d’IDFM, du conseil d’administration du Citepa, du CNR (Comité national routier). En 2016, il a publié aux Editions Economica « Hyper-mobilité et politiques publiques : changer d’époque ? ». Depuis 2014, il est maire de Saint-Germain-la-Montagne.

Caroline Daude

Diplômée de Polytechnique, ingénieure des Ponts, des eaux et des forêts. Elle a d’abord exercé au sein du ministère français des Transports, puis du ministère allemand des Transports, avant d’intégrer le pôle Audits et modernisation de l’État du ministère des Finances, puis l’Inspection des finances en tant qu’inspectrice des finances. Elle est ensuite entrée à la RATP, à la mission Investissement. En 2012, elle est devenue conseillère Transport du Maire de Paris puis de la Maire de Paris. Depuis 2019, elle est Chargée de la recherche à la Direction de la voirie et des déplacements de la Ville de Paris.

Jean Debrie

Professeur des universités à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il dirige le magistère Aménagement et urbanisme (www.urbanisme-univ-paris1.fr). Il est chercheur à l’UMR Géographie-Cités. Ses recherches portent sur la régulation de la mobilité urbaine (intégrant les questions logistiques) et sur l’urbanisme dans les villes fluviales et portuaires (interfaces ville-port) dans une perspective de comparaisons internationales (Europe et Amérique du nord).

Elisabeth Dupont-Kerlan

Ingénieure générale des Ponts, diplômée de l’École Polytechnique et de l’École nationale des ponts et chaussées, elle a exercé différentes responsabilités dans le secteur public des transports, de l’aménagement, de l’environnement, de l’opérationnel à la recherche (services de l’État, collectivités locales, organismes de recherche) et mené des activités d’enseignement notamment à l’École des ponts. Les thèmes principaux en sont les transports terrestres, la sécurité, l’aménagement et l’environnement, la recherche et l’innovation.

 

Patrick Faucheur

Chef de secteur au Secrétariat général pour les affaires européennes, en particulier sur les politiques de cohésion économique et sociale, de développement régional et de transport.

Antoine Fremont

Professeur du Cnam, titulaire de la chaire transports, flux et mobilités durables. Jusqu’en 2022, il était directeur de recherche à l’Université Gustave Eiffel et vice-président recherche adjoint de cette Université. De 2011 à 2015, il a été chargé de mission sur les questions d’aménagement du territoire à Réseau Ferré de France, devenu SNCF-réseau.

Antoine Frémont est spécialiste du transport maritime et des ports, en particulier du lien entre la conteneurisation, la mondialisation et la métropolisation. Il s’intéresse plus largement aux questions des mobilités et de l’aménagement du territoire.

Guy Joignaux

Économiste (économie régionale, économie des transports et de l’aménagement). Il est directeur de recherche honoraire de l’Ifstar, ancien directeur du centre Ifstar de Lille (1994-2012), ancien du Groupement régional de recherche en transport (1999-2018), vice-président en exercice du Pôle de compétitivité « i-Trans » » (Innovation en Transports-Hauts de France)

Nicolas Leleu

Ingénieur agronome (ENSAR), titulaire d’un Diplôme d’agronomie approfondie en Sciences économiques, il exerce une activité de conseil sur les aspects économiques et financiers liés à l’aménagement des territoires, aux infrastructures et à la mobilité. Il est ancien auditeur de l’Ihédate.

Après avoir été consultant au Bipe, il a animé le Service économique des Fondeurs des France. Il a ensuite pris en charge la direction des Affaires économiques de la FNTP qu’il a représenté notamment au sein du Comité des transports du Medef.

Constance Maréchal-Dereu

Polytechnicienne, ingénieure en chef des ponts, des eaux et des forêts, Constance Marechal-Dereu est directrice générale de France Logistique depuis le 1er juin 2020. Présidée par Mme Anne-Marie Idrac, l’association France Logistique regroupe les acteurs privés du secteur transport/logistique auprès des pouvoirs publics afin d’améliorer la compétitivité et d’accélérer la transition écologique du secteur. Elle avait été en tant qu’inspectrice des finances, co-rapporteure du rapport de Patrick Daher et d’Eric Hémar : « Pour une chaîne logistique plus compétitive au service des entreprises et du développement durable » remis au Premier ministre en septembre 2019. Elle a auparavant travaillé dans plusieurs administrations centrales : DGCCRF et DGE dans les ministères financiers, DPMA au ministère de l’agriculture.

Pierre Messulam

Ancien élève de l’Ecole normale supérieure, agrégé et docteur en mathématiques est Ingénieur en chef du corps des Mines. Après quatre ans en tant qu’inspecteur à l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire), il entre en 1989 à la SNCF. Après voir tenu des postes de direction opérationnelle dans tous les secteurs de la SNCF il prend en 2001 la direction de la branche wagon du groupe Ermewa à Genève, puis en septembre 2004 dirige le projet TGV Rhin-Rhône. Directeur de la Stratégie de la régulation et de l’innovation de la SNCF fin 2010, il est nommé en 2014 directeur général adjoint de Transilien.

De mars 2020 à décembre 2021, il a été membre du Comité de direction générale du groupe SNCF, en charge des Risques, audits, sécurité et sûreté, et à ce titre a piloté la réponse de la SNCF à la crise de la Covid.

Pierre Messulam publie régulièrement des articles d’économie et de stratégie des transports. Il a co-écrit avec Nacima Baron « Réseaux ferrés et territoires », préfacé par Michel Savy.

Sophie Mougard

Ingénieure générale des ponts, des eaux et des forêts, diplômée de l’École polytechnique, de l’École nationale des ponts et chaussées et du Collège des ingénieurs, Sophie Mougard a commencé sa carrière au sein du ministère de l’Équipement et des transports puis à Aéroports de Paris. En 2000, elle devient conseillère technique auprès du Premier ministre. Elle occupe ensuite les postes de directrice générale adjointe puis directrice générale des services de la Région Île-de-France, avant de diriger, de 2006 à 2016, le Syndicat des transports d’Île-de-France (Stif, aujourd’hui Île-de-France Mobilités). Elle est directrice de l’École nationale des Ponts et chaussées (École des Ponts ParisTech) depuis 2017 et membre de l’Académie des technologies.

Olivier Paul-Dubois-Taine

Ingénieur général honoraire des Ponts et Chaussées, diplômé de Polytechnique et des Ponts et chaussées, il a occupé, au sein du ministère de l’Équipement, des fonctions touchant à l’aménagement du territoire et à la planification stratégique de transports. Il était administrateur de RFF de 2001 à 2007.

Depuis sa retraite en 2006, il participe à des réflexions prospectives sur le développement durable des transports. Il a présidé de 2008 à 2020 le comité Transport des Ingénieurs et Scientifiques de France, dont il est resté un membre actif.

Jean-Baptiste de Prémare

Délégué général de Routes de France (ex Usirf) de 2006 à 2022, délégué général de TDIE de 2001 à 2006, directeur délégué de l’ADF de 1997 à 2001, directeur général adjoint des services au Conseil général de la Marne de 1999 à 2001, directeur de cabinet du Président du Conseil général de la Marne de 1995 à 1999.

Nils Raynaud

Normalien et Ingénieur en chef des Ponts, des eaux et des forêts, Nils Raynaud a débuté sa carrière au ministère en charge de l’Ecologie, avant de rejoindre la direction générale du Trésor, puis l’Ambassade de France à Pékin comme conseiller Energie, transports et environnement. Il a intégré la RATP en 2013 à la mission investissement auprès du DG adjoint en charge des investissements et des projets, puis est devenu directeur délégué de l’opération de Prolongement de la Ligne 11 du métro en 2015. Il a rejoint le gestionnaire des infrastructures de la RATP fin 2019 et dirigé une unité transverse en charge de la sécurité ferroviaire et de la sécurité et santé au travail au sein de RATP Infrastructures. Il est depuis novembre 2021 directeur du projet de réaménagement de l’aéroport Nantes-Atlantique au sein de la Direction générale de l’aviation civile.

Noël de Saint-Pulgent

Polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées. Il est inspecteur général des Finances, président de la Mission d’appui à la réalisation des contrats de partenariats public-privé (MAPPP) depuis 2005, président de l’Institut national de la consommation (INC) et puis administrateur de l’Ugap « Mission d’appui à la réalisation des PPP » et chef de la mission transports du contrôle général économique et financier.

Michel Savy

Ingénieur et économiste, est professeur émérite à l’université Paris Est (École d’urbanisme de Paris et École des Ponts). Il préside le conseil scientifique du think tank TDIE et est expert pour la Banque mondiale. Ses travaux portent sur l’économie du fret et sur les politiques de transport. Il est directeur de l’Observatoire des politiques et des stratégies de transport en Europe. Il a notamment publié « Le transport de marchandises. Economie du fret, management logistique et politique des transports », Lausanne, EPFL Press, 2017.

Philippe Subra

Géographe, ancien directeur de l’Institut français de géopolitique (Université Paris 8 Saint-Denis).
Il est spécialiste de géopolitique locale et en particulier des conflits d’aménagement et des questions de gouvernance territoriale.
Il est l’auteur de Géopolitique locale, Territoires, acteurs, conflits (A. Colin, 2016), Géopolitique de l’Aménagement du territoire (A. Colin, 2016), Zones à défendre (Ed. de l’Aube, 2016).

Laurent Terral

Géographe, chercheur à l’Université Gustave Eiffel, au sein du Laboratoire ville mobilité transport (LVMT) depuis 2006. Ses recherches portent principalement sur les facteurs et les enjeux de développement territorial dans le contexte des pays développés. Plus récemment, ses travaux l’ont amené à s’intéresser à l’évolution de la carte aéroportuaire nationale. En tant qu’expert, il a déjà travaillé pour plusieurs institutions publiques (ministère, agence nationale spécialisée, région, etc.).

Pierre Van Cornewal

Délégué général de TDIE depuis 2015, il a exercé des fonctions de collaborateur de cabinet en collectivités territoriales de 2004 à 2014.

Patrick Vandevoorde

Diplômé de l’École polytechnique et de l’École nationale des ponts et chaussées. Il a été directeur général de CDC Infrastructure, membre du conseil d’administration d’Egis, administrateur de l’Afit France, président du Conseil scientifique de la troisième ligne du métro de Toulouse. Il fut auparavant directeur général de la Société concessionnaire de métro de Toulouse, puis président directeur général de la SCET. Il est actuellement directeur général d’InfraLion Capital et président du comité stratégique de la Société française des aéroports.