La composition

A ce jour, l’OPSTE réunit des experts qui traitent de onze pays, Allemagne, Belgique, Espagne, Grèce, France, Italie, Pays-Bas Pologne, Suède, Roumanie, et la Confédération helvétique. 

L’OPSTE est dirigé par Michel Savy.

Antoine Beyer, France

Géographe HDR, chercheur au sein du département Mobilité de l’Institut Paris Région. Ses recherches portent sur les systèmes de  transport et la logistique en Île-de-France ainsi que sur l’Axe Seine. Il travaille également sur l’intégration européenne et les RTE-T et le transport fluvial, notamment relation entre les ports fluviaux et les territoires dans lesquels ils s’inscrivent.

Vincent Bourquin, Suisse

Après une thèse en aérodynamique des systèmes de transport à grande vitesse en tunnel, il contribue au développement et à l’expérimentation de véhicules électriques lourds (porte-conteneurs, bus et camion), ainsi que de véhicules autonomes. Professeur à la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg depuis 2012, il oriente ses recherches sur l’analyse et la conception de systèmes, en particulier dans le domaine du transport, en intégrant les questions de développement durable.

Jan Burnewicz, Pologne

Professeur émérite à l’Université de Gdańsk. Ses domaines de recherche sont l’économie des transports, l’innovation, la méthodologie des sciences économiques.
Il a exécuté les fonctions de vice-recteur de l’Université de Gdańsk, de doyen de la Faculté d’économie de cette université, de chef du département d’économie des transports et de chef des études doctorales.
Il est l’auteur de « Transport de l’Union européenne », « Secteur automobile de l’Union européenne », « Système de transport cohérent et innovant de Poméranie », ouvrages publiés en polonais.

Bertil Carstam, Suède

Diplômé de l’Ecole royale polytechnique de Stockholm, des Ponts et chaussées et de l’Institut européen d’administration des affaires (Insead).
Il a travaillé pour ABV, entreprise de construction en Suède et Europe de l’Est., NTS-groupe, entreprise internationale de transport et de transit, et a été président directeur général de NTS SA France.
Bertil Carstam a été conseiller scientifique et technique auprès de l’Ambassade de Suède en France (1994 –1998), et membre du KFB, conseil national de la recherche pour les transports et des communications.
Il est consultant indépendant dans les domaines des transport, environnement, R&D.
Connaissances de langues : suédois, anglais, français et allemand, couramment.

Patrick Faucheur, France

Diplômé en sciences politiques et économiques, il a d’abord mené une carrière au sein de la DATAR, avant de poursuivre sur les affaires européennes après une formation spécialisée à l’ENA. Il a ainsi exercé diverses responsabilités dans l’administration française ou à la Commission européenne : Chef de bureau des affaires européennes au ministère de l’Equipement et des Transports et Chef de département pour la politique de cohésion et les transports au Secrétariat Général des Affaires Européennes. Il est par ailleurs chargé d’enseignement à Sciences-Po et conférencier membre de la « Team Europe » mise en place par la Commission européenne.

Laurent Franckx, Belgique

Économiste, spécialisé dans l’économie des transports et de l’environnement, il a obtenu son doctorat à la KULeuven en 2001. Au sein du Bureau fédéral du plan, il est principalement chargé de modéliser la composition du parc automobile, et en particulier la part des carburants alternatifs. En outre, il étudie les effets des nouvelles évolutions technologiques (comme les voitures autonomes) et de nouveaux modèles économiques dans le transport (comme la mobilité partagée).

Rafael Giménez Capdevila, Espagne

Géographe, titulaire du Diplôme d’études approfondies (DEA) Transport et docteur de l’École nationale des Ponts et chaussées, spécialité Transports.

Fonctionnaire de la Generalitat de Catalunya, il a intégré l’Institut catalan pour le développement du transport, puis l’Institut d’études territoriales. Depuis 2014 il est responsable de la coopération transfrontalière à la Direction générale des affaires européennes et méditerranéennes. Il est vice-président de la Société catalane de géographie.

Seraphim Kapros, Grèce

Professeur agrégé à l’Université de la mer Égée, Département de la navigation, du commerce et des transports – Grèce

Barbara Lenz, Allemagne

De 2007 à 2021, Barbara Lenz a été directrice de l’Institut de recherche sur les transports du Deutsches Zentrum für Luft- und Raumfahrt (DLR) à Berlin et professeur de géographie des transports à l’Université Humboldt. Son expertise est liée en particulier à l’acceptation et aux effets de la conduite automatisée, à la transformation du système de transport et aux transports dans les pays en développement. Elle est membre de comités communaux, nationaux et européens, entre autres du Mission Board « Climate Neutral and Smart Cities » de l’UE

Cristina Pronello, Italie

Professeur des universités au Politecnico di Torino, elle appartient au Département interuniversitaire d’études et de planification régionales et urbaines, où elle coordonne le groupe de recherche TRIS (Transport Research for Innovation and Sustainability). Elle est experte du SmartData@PoliTO – Big Data and Data Science Laboratory. Jusqu’en novembre 2019, elle a été titulaire de la chaire Systèmes de transport intelligents et dynamiques territoriales à Sorbonne Universités – UTC (université de technologie de Compiègne). 

Elle a été membre du conseil d’administration de Ferrovie dello Stato Italiane SpA (2018-2021) et a été présidente de l’Autorité régionale piémontaise de transport (2016-2018).

En décembre 2020, elle a fondé la start up Mobyforall.

Michel Savy, animateur de l’OPSTE

Ingénieur et économiste, est professeur émérite à l’université Paris Est (École d’urbanisme de Paris et École des Ponts). Il est directeur de l’Observatoire des politiques et des stratégies de transport en Europe. Il préside le conseil scientifique du think tank TDIE et est expert pour la Banque mondiale. Ses travaux portent sur l’économie du fret et sur les politiques de transport. Il a notamment publié « Le transport de marchandises. Economie du fret, management logistique et politique des transports », Lausanne, EPFL Press, 2017.

Bogdan Suditu, Roumanie

Didier van de Velde, Pays-Bas

Didier van de Velde est chercheur universitaire à l’université de Delft (Technische Universiteit Delft, TU Delft) aux Pays-Bas. Il donne cours à Delft et à Lyon sur les sujets de la gouvernance publique dans les transports en commun et les chemins de fer. Dans le monde professionnel, il organise et anime également des formations pour l’Union internationale des transports publics (UITP). Il dirige le bureau inno-V à Amsterdam qui se spécialise dans les missions pour les autorités et vise à améliorer le fonctionnement des transports collectifs. Il a participé à de nombreuses missions de conseil stratégique auprès d’autorités locales, nationales et internationales, dont des missions liées à l’établissement du cadre législatif européen portant sur les obligations de service public.